Publications

Jean BAUWIN, Noël des autres, Douze contes pour vivre Noël autrement, 111 pp, Editions jésuites Fidélité, ISBN 978- 2-87356-638-8 

Capture d’écran 2015-02-27 à 09.43.31

L’histoire de la naissance de Jésus est à ce point connue, qu’on peut se demander pourquoi en publier encore. En le parcourant, j’y ai cependant découvert 12 contes, parfaits pour lire à haute voix le soir en couchant votre petit dans son lit, pour le faire rêver et l’endormir dans le bonheur et le calme. Quand on voit une crèche, les mots sont souvent absents pour décrire ce qu’on voit… Ici, l’imagination prend le dessus et douze belles histoires se greffent sur les images. C’est une lecture simple, belle et apaisante, qui plaira autant à celui qui la lira tout haut qu’aux petits qui écouteront émerveillés.

Enseignant et chroniqueur culturel, Jean Bauwin participe aussi à l’animation spirituelle du Prieuré de Malèves-Sainte- Marie.

Diane BERNARD, Trois propositions pour une théorie du droit international pénal, 258pp, 2014, Editions Université Saint-Louis Bruxelles, ISBN 978-2-8028-022-04.

Capture d’écran 2015-02-27 à 09.45.22Capture d’écran 2015-02-27 à 09.44.16

Diane BERNARD, Juger et Juger encore les Crimes Internationaux – étude du principe Ne Bis in Idem, 312pp, 2014, Groupe Larcier, Editions Bruylant, ISBN 978-2-8027-4245-6. 

Voici deux livres hors du commun. Diane Bernard (AdS 2000) est juriste, chargée de recherches FNRS et professeure invitée à l’Université Saint-Louis à Bruxelles.

Son sujet c’est le droit international pénal, à ne pas confondre avec le droit pénal international…
Si le droit pénal international traite de l’application du droit pénal d’un pays dans un autre pays, le droit international pénal est cette matière ‘nouvelle’ qui dirige les travaux des Tribunaux Internationaux, tels le CPI, le TPIY et le TPIR, créés pour juger les responsables des génocides.

Un premier ouvrage, intitulé “Trois propositions pour une théorie du droit international pénal”, a pour objectif de travailler à la conceptualisation de ce droit, dont l’application par les tribunaux internationaux est complexe et parfois critiquée.

Le second ouvrage, intitulé “Juger et Juger encore les Crimes Internationaux – étude du principe Ne Bis in Idem” est à considérer comme un document de référence essentiel pour les juristes confrontés avec ces dossiers: peut-on re-juger dans un tribunal international des affaires qui ont déjà été jugées dans des tribunaux nationaux ?

Capture d’écran 2015-02-27 à 09.45.26

Jean-Pierre ORBAN, Vera , 250pp, 2014, Editions Mercure de France, ISBN 978-2-71523-534-2.

En cette période où nombre de historiens des guerres du XX° siècle relatent ces faits que le temps efface progressivement des mémoires, on lira volontiers ce roman composé dans un style agréable et moderne, bref un livre bien écrit et intéressant ! L’auteur, qui n’est a priori pas un historien, écrivain surtout pour le théâtre et la jeunesse, a trouvé ici un sujet parfait pour son premier roman, couronné par le prestigieux Prix du meilleur Premier Roman français 2014. Jean-Pierre Orban est un ancien du Collège Saint-Michel (AdS 1968 B).

Quand on évoque < Churchill – la guerre de 40 – l’Angleterre > on pense surtout à < débarquement – bombes volantes – RAF -destruction de la cathédrale de Coventry, Londres…>. Jean-Pierre Orban nous conduit ici dans une autre facette de cette terrible guerre. Quand Mussolini s’est allié à l’Allemagne, du coup les Italiens ont été considérés comme des ennemis… Aussi Churchill prit-il alors une décision gravissime… il ordonna l’arrestation de tous les Italiens résidant en Angleterre.

Cette décision fut appliquée sans état d’âme par les Anglais. Vera nous raconte cette histoire dramatique.

Imaginez ces Italiens vivant à Londres, comme aujourd’hui on peut connaître des Italiens vivant à Bruxelles. Ces personnes, inoffensives et bien intégrées, recevant un beau jour la visite de deux policiers leur demandant de les suivre sur le champ… Ne se doutant de rien, elles ont accompagné ces respectables représentants de l’ordre.

Il est difficile d’imaginer la suite, mais elle est totalement vraie. Je puis en témoigner personnellement, et ceci est une coïncidence incroyable pour moi. Par le hasard le plus pur, dans ce livre j’y ai en effet retrouvé l’histoire du père de ma belle-mère !

Carlo Bersani était un de ces Italiens de Londres, tailleur chez Worth -grande maison de couture-, puis propriétaire de sa propre maison “Charles”, avec une clientèle huppée et un train de vie très confortable. Ce qui est arrivé à Augusto dans le livre, Carlo Bersani l’a vécu. Ma belle-mère, aujourd’hui à 95 ans est toujours là pour en témoigner. Elle est la “Vera” du livre.

La cruauté n’est pas l’apanage des barbares, nous en sommes capables aussi. Ce livre nous montre où la guerre peut mener.

Bonne lecture.

LA POÉSIE FRANÇAISE DE BELGIQUE/ UNE LECTURE PARMI D’AUTRES, Anthologie, Yves Namur, Edition Ailleurs, Edition numérique “Recours au poème”, Dépôt légal février 2015, ISBN : 978-2-37226-026-8, 9 euros. 

« Altitudes » de Pierre Warrant (AdS 1981) fait partie de nos comptes-rendus de la fin 2013. On le retrouve aujourd’hui dans une anthologie numérique collationnée par Yves Namur parmi 90 poètes belges francophones vivants.

J’aime bien laisser traîner une anthologie sur ma table de nuit. Quand, j’ai une insomnie, je l’ouvre à n’importe quelle page, et je lis quelques pages pour retrouver rapidement la paix intérieure, le calme et le sommeil…

La version ici est en version numérique. Il faut la charger dans une tablette (iPad…) ou une liseuse. C’est parfait pour une lecture de quelques lignes dans le métro, ou le train en allant travailler.

Capture d’écran 2015-02-27 à 09.46.19

Des poésies, c’est un monde irréel, très différent de notre vie quotidienne. La Belgique est une terre de poètes… et cette anthologie nous permet d’en découvrir beaucoup. L’anthologie ne comporte évidemment que quelques extraits des oeuvres de chacun, mais un coup de coeur pour l’un ou l’autre peut être prolongé par l’acquisition ultérieure de leurs publications. On est loin des romans à succès imprimés à des milliers d’exemplaires.

La présente publication honore les plus belles pages de ces auteurs, très sensibles aux cordes vibrantes de la vie et de la nature, qui souvent produisent leurs oeuvres à compte d’auteur ou en tout petit tirage, et que seuls des cercles restreints de lecteurs connaissent.

Les styles diffèrent d’un poète à l’autre, et cet anthologie offre une variété de styles, qui rendent la lecture attrayante. En effet, si l’un paraît plus difficile à comprendre, le suivant correspondra sans doute plus à notre sensibilité individuelle.

Dans ce monde de brutes, apprenons à revenir à la rêverie dans un univers éthéré. Faire échapper l’esprit vers notre au-delà intérieur, voilà un bel objectif que la poésie offre. A lire à petites doses.

Noureddine SEOUDI, Govel, 204pp, Editions jésuites Fidélité, ISBN 978-2- 87356-613-5.

Voici un beau livre pour les <10ans (niveau école 4-5° primaire environ). Si votre enfant est dans cette tranche d’âge, il trouvera ici un roman d’aventure qui lui plaira. Stimuler la lecture est très important. Trouver une parade à la TV et aux jeux vidéo l’est tout autant… Roman de chevalerie, Govel est un récit d’initiation où en de palpitantes aventures des héros de religions différentes vont découvrir la culture de “l’autre” et approfondir leur spiritualité grâce à la découverte de leur vie intérieure. Produit des Editions jésuites Fidélité, le récit privilégie les “bonnes” valeurs. L’action accroche et apportera au lecteur les pistes de réflexion en relation avec son âge.

Capture d’écran 2015-02-27 à 09.46.55