Le Collège emballé par Christo ?

Ceux d’entre vous qui ont eu l’occasion de passer devant le Collège depuis début décembre ont pu se demander à bon droit si l’artiste Christo bien connu pour ses emballages de monuments n’avait pas sévi à Saint-Michel. Qu’ils soient rassurés (ou déçus selon les gouts), il n’en est rien. Les grands filets de protection couleur « bleu schtroumpf » qui couvrent d’immenses échafaudages tout autour du Collège camouflent en fait d’importants travaux d’entretien. Notre bâtiment centenaire (1905) s’offre un lifting partiel : il fallait en effet consolider de façon urgente les pignons des différentes ailes qui s’effritaient dangereusement.

La réfection des pignons dans la partie appartenant à la communauté jésuite a eu lieu il y a quelques mois déjà. Pour le reste du bâtiment dépendant du Collège, le montant important nécessitait le recours au fonds des bâtiments scolaires. L’aval de celui-ci obtenu, les travaux ont donc débuté début décembre. Il s’agit de restaurer pas moins de 11 pignons répartis sur la surface de toute l’école. Des travaux très importants dont la durée devrait s’étaler sur 3 à 4 mois en fonction du climat. L’investissement est tout aussi conséquent puisqu’il s’élève à plus de 300.000 euros : 36% en sont payés directement par la Fédération Wallonie-Bruxelles et le solde via un emprunt aux fonds de garantie de la même Fédération Wallonie-Bruxelles. Comme vous pouvez le constater sur les photos reprises en annexe, aucune cour de récréation n’est épargnée. L’organisation d’un tel chantier durant l’année scolaire et au milieu de centaines d’élèves nécessite une parfaite coordination de tous les services concernés. Pour l’instant tout se déroule sans accroc selon les plans prévus même si tout le monde a hâte de retrouver notre bon vieux Collège à nouveau déballé !

Puisque cet article aborde les travaux et investissements, nous en profitons pour signaler que l’équipement des classes tant en primaire qu’au secondaire en « T.I.C. » (video-projecteurs, écrans, sonorisation) se poursuit selon le tempo prévu : ¼ des classes équipées sur un total de 74 et les autres au rythme d’une douzaine de classes par an. Le tout pour un investissement d’environ 60.000 euros : 30% financés par le spectacle des professeurs « ENSA 2012 » et le reste sur fonds propres.

Quant à la salle du Théâtre Saint-Michel qui dépend désormais à part entière du Collège, elle fait également l’objet d’investissements importants en systèmes de sécurisation notamment et cela pour un montant de 150.000 euros provenant à 100% des rentrées du théâtre depuis septembre 2012 et des mois à venir.

Faire vivre ce lieu si riche en activités est le souci des différentes équipes de direction : pédagogique, administrative, technique, culturelle,… Leur tâche est complexe et nécessite talents et compétences au quotidien. C’est l’occasion également de rappeler que votre soutien reste vital pour que vive notre Collège, votre Collège. N’hésitez donc pas à participer aux nombreuses activités scolaires, amicales et culturelles qui s’y déroulent chaque jour !