La Société de Saint Vincent de Paul : des anciens témoignent

Jean-François Renson (Ads 1966), Olivier ( Ads 1966), et Dominique de Beauffort (Ads 1975) se souviennent  : en Rhétorique, sous la houlette du RP Louis Toussaint, avec d’autres, une fois par mois, ils parcouraient les couloirs du collège et faisaient un petit speech dans chaque classe pour sensibiliser les élèves à la pauvreté dans les Marolles ; ils récoltaient une petite collecte et proposaient de venir faire de petits travaux dans des familles ; cela permettait d’aider des démunis et d’apprendre aux jeunes à s’ouvrir concrètement à la précarité . C’était la Conférence de Saint Vincent de Paul à St Michel.

C’est l’origine des actions actuelles de Jean-François, Olivier et Dominique.

De nos jours, la Société de Saint Vincent de Paul est une association catholique de laïcs au service des démunis. Fondée en 1833 à Paris par un jeune étudiant à la Sorbonne, Frédéric Ozanam, lors d’une épidémie de choléra. Il a été béatifié par le pape Jean Paul II en 1997.

Elle prendra comme modèle Saint Vincent de Paul, qui au 17è siècle consacra sa vie aux déshérités : il est considéré comme le précurseur de l’aide sociale.

La Société de Saint Vincent de Paul est présente dans 147 pays au travers de 48.000 « conférences » qui comptent quelques 750.000 membres et 2 millions de collaborateurs occasionnels.

En Belgique, créée en 1875, la Société de Saint Vincent de Paul compte 342 conférences et 56 centres à travers le pays. Elle regroupe 4.000 bénévoles qui consacrent approximativement 1.000.000 d’heures chaque année au service des pauvres et démunis. Le travail s’organise via des conférences, qui sont des cellules de base se rattachant le plus souvent à une paroisse et qui se composent exclusivement de membres actifs bénévoles. Ensemble ils entretiennent des contacts avec les personnes nécessiteuses dans leur environnement immédiat.

Les activités sont multiples :

Aide matérielle : colis alimentaires, aide vestimentaire, aide au logement, aide aux soins de santé (frais de médicaments, d’hospitalisation,), aide à l’hygiène, aide en mobilier (déménagement), service juridique pour demandeurs d’asile, etc….

Aide morale : soutien moral, écoute active, visite en prison, hôpitaux, accompagnement administratif, guidance budgétaire, école des devoirs, etc.

L’aide alimentaire a pris une place très importante dans nos activités : rien qu’à Bruxelles, en 2020, la Saint Vincent de Paul a distribué 40.000 colis alimentaires qui ont aidé plus de 12.000 personnes en difficulté financière.

Le financement se fait surtout par la générosité privée : dons et legs. Les pouvoirs publics apportent leur soutient de manière ponctuelle (subsides de projets spécifiques), ou générale (aide à l’emploi sous forme ACS, art 60 etc…).

Vous souhaitez nous aider ?

  • Parlez autour de vous de nos activités ;
  • Faites leg ou un don (celui-ci fiscalement déductible sous certaines conditions) au compte BE 0231003593394o de la Société de St Vincent de Paul Belgique (avec la mention : don anciens St Michel) ;
  • Engagez-vous bénévolement dans une de nos conférences quelques heures par semaine : visites aux familles, distribution alimentaire, vestiaire, administrateur au niveau du Conseil Régional de Bruxelles, etc….
  • Au collège, en fondant une conférence…… ?

Adresses et contacts :

  • Société de St Vincent de Paul – Conseil National : rue de la Vignette,179 B – 1160 Bruxelles. 02/243 16 23
  • Société de Saint Vincent de Paul- Conseil Régional Bruxelles : avenue Giraud, 21 – 1030 Bruxelles. 02/215 17 73
  • Site internet : vincentdepaulbelgium.be